Associations sportives et sécurité financière, c’est possible !

Dans chaque district, un ou deux club disparaissent chaque saison. 1

Le constat du socio-historien du sport Jean Bréhon, est certes cruel pour tout amoureux du ballon rond et du sport, mais bien réel dans un contexte économique morose. Tandis que les deux sources de financement majeures des clubs (recettes d’activité et subventions publiques) diminuent, les dépenses, elles, augmentent. Notamment sous l’effet de frais en augmentation de la part des instances auxquelles les clubs sont rattachés. Alors, quel remède ? Réévaluation des cotisations ? Augmentation du nombre de licenciés ? Options valables mais limitées, l’une par un niveau de cotisation historiquement et culturellement faible dans certains sports (football), l’autre par la réalité de l’attrait de chaque sport localement. Un constat quasi-unanime se dégage néanmoins : pour plus de 75% des clubs interrogés dans le cadre de la Grande Enquête du Foot Amateur  2 , l’augmentation des revenus de sponsoring dans les mois à venir est un enjeu jugé de très important à crucial. Le remède est identifié, la manière d’appréhender et d’utiliser l’outil dans un contexte de réinvention du modèle économique, beaucoup moins …

Les clubs ne sont pas égaux face au sponsoring pour plusieurs raisons (concurrence locale, les clubs les plus rayonnants localement captent une grande partie des revenus potentiels de sponsoring). Surtout, fini le petit commerçant qui lâche un billet sans rien attendre en retour au club du coin … Un panneau au bord du stade ou un encart dans un calendrier semblaient suffire. Ce n’est plus le cas. Les sponsors attendent aujourd’hui de vraies contreparties, les clubs doivent donc animer leur réseau de partenaires. Cette animation doit passer par l’innovation, et le digital constitue le support idéal.

Deux initiatives méritent d’être soulignées et imitées, parmi d’autres :

Une solution innovante et inclusive pour les annonceurs, un pouvoir d’achat retrouvé pour les associations.

Créée en 2016, la Centrale du Sport, véritable acteur numérique puisqu’uniquement en ligne, plateforme d’achat en équipements sportifs, a lancé en 2019 la mutualisation des espaces de sponsoring d’une centaine de clubs locaux de toutes disciplines pour favoriser l’engagement de marques à dimension nationale dans le sport amateur, la première étant UNIBET. Partenariat gagnant-gagnant : les investissements des annonceurs dans le sport amateur sont optimisés, ce qui les incite à augmenter leur engagement tandis que les associations sportives financent à moindre coût l’accès aux équipements (pack équipements avec marquage à 1€ alors que la moyenne se situe à 30€). Campagne sponsoring nationale à fort ancrage local avec comme trait d’union le numérique, l’attelage est redoutable.

Le démarchage au numérique : Les Bons Plans du Club.

Lancée par la société Call4sport, l’idée des bons plans est simple : chaque club propose à ses licenciés des bons plans ou des codes promos pour des achats en ligne ou alors avec des partenaires locaux. Puis une commission est reversée aux clubs sur chacun des achats.
Dans un contexte économique compliqué, le salut des associations sportives passe par l’innovation, le numérique constituant le terrain de jeu idéal pour celle-ci. Néanmoins, s’engager dans la voie numérique impose une refonte de la manière de penser la vie économique d’un club.

Si les solutions proposées ci-dessus présentent des avantages indéniables, elles n’en restent pas moins des remèdes à court terme, à la pérennité relative. Le fondateur des Bons Plans du Club avouait d’ailleurs avoir comme objectif cette remarque d’un club : « Faites-moi une solution où on n’a rien à faire et l’argent rentre tout seul » 3 .
Si la volonté d’économiser les ressources et l’énergie des bénévoles est louable, elle place encore les clubs dans une position de spectateur de sa santé économique …
Les défis que rencontrent les clubs ne peuvent se régler que par une réflexion structurelle et non conjoncturelle. Choisir le bon outil (numérique) pour répondre efficacement aux défis est un premier pas ; l’implication du club dans le maniement de celui-ci, le contrôle du club sur celui-ci, c’est transformer l’essai. D’où l’avantage de solutions structurelles, comme Silad (présentée très prochainement), qui impulse et soutient chez les acteurs du sport une exigence nouvelle et constante, afin de les repositionner à leur seule place : au cœur du jeu.

1 So Foot, 19.07.19.

2 La Grande Enquête du Football Amateur, lancée le 31 mai 2018, par Call4Foot.

3 Interview donnée à Jérôme Bouchacourt, pour Foot Amateur, le 14 décembre 2018.

Nous sommes à votre écoute

Merci de votre intérêt pour Silad. Veuillez remplir ce formulaire pour poser vos questions et/où nous envoyer votre brief. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais !







    adana eskortadana eskortadana eskort